Cycle d'intégration des officiers (CIO)

  • Formation continue

Le Cycle d'intégration des officiers (CIO) permet à des officiers expérimentés d’intégrer des emplois civils au sein des administrations de l’État et d’aborder leurs nouvelles responsabilités dans les meilleures conditions.
Formation
Crédit image | ©iStock.com

En quelques points

 

Publics et conditions d’accès

Texte

Le recrutement est ouvert aux officiers de police, gendarmerie, marine et de l’armée - c'est-à-dire à des cadres de haut niveau et spécialistes responsables de la formation et du commandement des personnels. 

La procédure de sélection est encadrée par l'article L4139-2 du Code de la défense. Ainsi, les candidats doivent avoir effectué 10 ans de service et obtenu l’agrément du ministre de la Défense.

La Direction générale de l'administration et de la fonction publique (DGAFP) organise la procédure de sélection des officiers pour leur recrutement dans le corps des administrateurs de l'État, avec l’appui des ministères employeurs. Le recrutement se fait après une sélection sur dossier et un entretien.

Objectifs de la formation

Texte

En application de l'article 62 de la loi du 24 mars 2005 portant statut général des militaires, plusieurs départements ministériels et corps d’encadrement supérieur souhaitent recruter des militaires dans le corps des administrateurs de l'État (ministère de l'Économie, des Finances et de la Relance, ministère de l'Intérieur, Ville de Paris...) et des inspections générales. 

Le Cycle d’intégration des officiers (CIO) tend à accompagner ces officiers dans leur démarche de reconversion et à faciliter leur intégration dans les emplois civils qu’ils auront choisis. 

Contenu

Titre
Cursus • Durée

Le Cycle d’intégration des officiers (CIO) se déroule chaque année de début avril à fin juillet. 

La formation se déroule en 2 temps : 

Points forts de la formation

  • Des enseignements communs à 3 cycles (Cip, CSPA et formation initiale) ;

  • Une occasion unique d’échange et de partage d’expériences ;

  • Une formation professionnalisante (travaux de groupe, études de cas...).

Débouchés • Métiers • Carrières

Texte

À l'issue de ce cycle, les officiers sortants sont aptes à prendre les fonctions d’administrateurs de l'État, c’est-à-dire des fonctions supérieures d’encadrement, de direction, d’expertise ou de contrôle :

  • dans les administrations de l’État ;
  • les services administratifs d’une juridiction de l’ordre judiciaire ou de l’ordre administratif ;
  • dans les établissements publics administratifs de l’État. 

Contact

Vous avez des questions ? Contactez-nous !

Notre équipe est à votre disposition pour apporter rapidement une réponse à votre besoin.

Tél : 01 44 41 85 64

Formulaire de contact
Date de création de la révision
27 juin 2022